02 février 2009

....

Le perce neige Violette de la Chandeleur,Perce, perce, perce-neige,Annonces-tu la Chandeleur,Le soleil et son cortège,De chansons, de fruits, de fleurs ?Perce, perce, perce-neigeA la Chandeleur. R. Desnos Tiens au fait... il y a plein de violettes dans mon jardin.
Posté par mido_27 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 décembre 2008

20.

Quand Noël approche on a envie de voir des paysages enneigés...   Noël des ramasseurs de neige Jacques Prévert Nos cheminées sont vides nos poches retournées ohé ohé ohé nos cheminées sont vides nos souliers sont percés ohé ohé ohé et nos enfants livides dansent devant nos buffets ohé ohé ohé Et pourtant c’est Noël Noël qu’il faut fêter Fêtons fêtons Noël ça se fait chaque année Ohé la vie est belle Ohé joyeux Noël Mais v’là la neige qui tombe qui tombe de tout en haut Elle va se faire mal en tombant de si haut... [Lire la suite]
Posté par mido_27 à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 décembre 2008

18.

Allez un petit poème... Le ciel est noir, la terre est blanche ; - Cloches, carillonnez gaîment ! - Jésus est né ; - la Vierge penche Sur lui son visage charmant. Pas de courtines festonnées Pour préserver l'enfant du froid ; Rien que les toiles d'araignées Qui pendent des poutres du toit. Il tremble sur la paille fraîche, Ce cher petit enfant Jésus, Et pour l'échauffer dans sa crèche L'âne et le boeuf soufflent dessus. La neige au chaume coud ses franges, Mais sur le toit s'ouvre le ciel Et, tout en blanc, le... [Lire la suite]
Posté par mido_27 à 00:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 décembre 2008

8.

Et un petit poème... ça vous dirait ?? Tant gratte chèvre que mal gît, Tant va le pot à l'eau qu'il brise, Tant chauffe-on le fer qu'il rougit, Tant le maille-on qu'il se débrise, Tant vaut l'homme comme on le prise, Tant s'élogne-il qu'il n'en souvient, Tant mauvais est qu'on le déprise, Tant crie-l'on Noël qu'il vient.  Tant parle-on qu'on se contredit, Tant vaut bon bruit que grâce acquise, Tant promet-on qu'on s'en dédit, Tant prie-on que chose est acquise, Tant plus est chère et plus est quise, Tant la... [Lire la suite]
Posté par mido_27 à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 septembre 2008

C'est aujourd'hui ou jamais....

Un vingt-deux de septembre au diable vous partites, Et, depuis, chaque année, à la date susdite, Je mouillais mon mouchoir en souvenir de vous... Or, nous y revoilà, mais je reste de pierre, Plus une seule larme à me mettre aux paupières: Le vingt-deux de septembre, aujourd'hui, je m'en fous. On ne reverra plus au temps des feuilles mortes, Cette âme en peine qui me ressemble et qui porte Le deuil de chaque feuille en souvenir de vous... Que le brave Prévert et ses escargots veuillent Bien se passer de moi pour... [Lire la suite]
Posté par mido_27 à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avril 2007

Tolérence....

Quand ils sont venus chercher les communistes,Je n'ai rien dit :Je n'étais pas communiste. Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,Je n'ai rien dit :Je n'étais pas syndicaliste. Quand ils sont venus chercher les les juifs,Je n'ai rien dit :Je n'étais pas juif. Quand ils sont venus chercher les catholiques,Je n'ai rien dit :Je n'étais pas catholique. Puis ils sont venus me chercher,Et il ne restait plus personne pour protester. Poème écrit à Dachau par le Pasteur Martin Niemöller En mettant un peu d'ordre dans... [Lire la suite]
Posté par mido_27 à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

27 mars 2007

poèmes de saison.

Posté par mido_27 à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
26 janvier 2007

Vers de saison.

Petite flemme aujourd'hui, alors je copie.... Il a neigé la veille et, tout le jour,  il gèle Il a neigé la veille et, tout le jour, il gèleLe toit, les ornements de fer et la margelleDu puits, le haut des murs, les balcons le vieux banc,Sont comme ouatés, et, dans le jardin, tout est blanc.Le grésil a figé la nature, et les branchesSur un doux ciel perlé, dressent leurs gerbes blanches.Mais regardez. Voici le coucher de soleil.A l'occident plus clair court un sillon vermeil.Sa soudaine lueur féerique nous arrose,Et les... [Lire la suite]
Posté par mido_27 à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
14 janvier 2007

Difficile samedi matin.

Cher petit oreiller, doux et chaud sous ma tête,Plein de plume choisie, et blanc, et fait pour moi !Quand on a peur du vent, des loups, de la tempête,cher petit oreiller, que je dors bien sur toi ! (L'oreiller d'un enfant - Marceline Desbordes-Valmore)
Posté par mido_27 à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
09 novembre 2006

Garçon ! Un café et un poème !

Tiens, le dernier jeu d'écriture m'a fait penser à ce poème de Prevert.Pas gai, gai, mais j'aime bien.Enn' je t'ai piqué une photo de café, moi je n'en ai aucune... Déjeuner du matin Il a mis le caféDans la tasseIl a mis le laitDans la tasse de caféIl a mis le sucreDans le café au laitAvec la petite cuillerIl a tournéIl a bu le café au laitEt il a reposé la tasseSans me parlerIl a alluméUne cigaretteIl a fait des rondsAvec la fuméeIl a mis les cendresDans le cendrierSans me parlerSans me regarderIl s'est levéIl a mis... [Lire la suite]
Posté par mido_27 à 00:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :